A l’affiche cette semaine

j’accuse

de Roman Polanski

avec Jean Dujardin, Emmanuelle Seigner, Louis Garrel

FRANCE – 2019 – 2H12

jeu 12ven 13sam 14dim 15lun 16mar 17
17:30
15:30
16:00

Pendant les 12 années qu’elle dura, l’Affaire Dreyfus déchira la France, provoquant un véritable séisme dans le monde entier. Dans cet immense scandale, le plus grand sans doute de la fin du XIXème siècle, se mêlent erreur judiciaire, déni de justice et antisémitisme. L’affaire est racontée du point de vue du Colonel Picquart qui, une fois nommé à la tête du contre-espionnage, va découvrir que les preuves contre le Capitaine Alfred Dreyfus avaient été fabriquées. A partir de cet instant et au péril de sa carrière puis de sa vie, il n’aura de cesse d’identifier les vrais coupables et de réhabiliter Alfred Dreyfus.

J’accuse est sans doute le meilleur film du cinéaste polonais depuis des années. Robert Harris, avec qui Polanski a travaillé sur The Ghost Writer a composé un scénario superbe qui s’ouvre sur la condamnation de Dreyfus, pour s’articuler ensuite autour de l’enquête qui a fini par laver le nom du capitaine français. Ainsi l’intrigue qui se met en place avec la dégradation militaire d’Alfred Dreyfus est remarquable, extrêmement méticuleuse et procure une force immédiate au récit. Loin de faire de son film une simple reconstitution historique, Polanski le transforme rapidement en thriller d’espionnage. Une idée judicieuse qui redonne un véritable intérêt aux enjeux politiques, judiciaires et militaires derrière l’Affaire tout en lui conférant une avancée ludique et divertissante tout autant qu’instructive. Le film se veut alors une quête de vérité, de dignité et de justice au coeur d’un système perverti et manipulé par le mensonge et les préjugés.