give me liberty

Film de Kirill Mikhanovsky

USA  – 2019 – 1H51 – VOST

Avec Chris Galust, Lauren ‘Lolo’ Spencer, Darya Ekamasova

Vic, malchanceux jeune Américain d’origine russe, conduit un minibus pour personnes handicapées à Milwaukee. Alors que des manifestations éclatent dans la ville, il est déjà très en retard et sur le point d’être licencié. A contrecœur, il accepte cependant de conduire son grand-père sénile et ses vieux amis Russes à des funérailles. En chemin, Vic s’arrête dans un quartier afro-américain pour récupérer Tracy, une femme atteinte de la maladie de Lou Gehrig. C’est alors que la journée de Vic devient joyeusement incontrôlable. Inspiré par les expériences de sa propre jeunesse, le réalisateur Kirill Mikhanovsky livre une comédie touchante et vivifiante.

Figure enthousiasmante d’un nouveau cinéma américain, le réalisateur Kirill Mikhanovsky s’appuie sur sa propre expérience pour nous faire profiter de son regard sur une ville où il s’est lui-même construit en tant qu’ambulancier après son arrivée de Russie. Give Me Liberty trouve ainsi sa force dans son caractère autobiographique, ou du moins dans la part de réalisme que l’on devine à travers la manière dont sont dessinés tous les personnages. Inspiré, le jeune réalisateur fait preuve d’un humanisme bouleversant à l’égard de ces laissés-pour-compte, et nous entraîne dans un récit d’apprentissage d’une énergie électrisante. Un petit bijou à découvrir.