Evènements

EVERYBODY WANTS SOME !!

every
Film américain de Richard Linklater
2018 - 1h55 - VOST
avec Blake Jenner, Ryan Guzman, Tyler Hoechlin
 


Séance spéciale en présence de François Bégaudeau
 VENDREDI 14 SEPT à 9H30
Dans les années 80, suivez les premières heures de Jake sur un campus universitaire. Avec ses nouveaux amis, étudiants comme lui, il va découvrir les libertés et les responsabilités de l’âge adulte. Il va surtout passer le meilleur week-end de sa vie…
 
Le réalisateur de Boyhood, Richard Linklater, chef de file du cinéma indépendant américain filmait en 2016 une comédie jubilatoire. Il y dresse les portraits de gamins plus où moins en passe de devenir des adultes, à une époque où l’insouciance des seventies résonnait encore dans les premières années d’une décennie qui allait par la suite devenir celle du Disco et de l’Amérique de Reagan. Everybody wants some !!, littéralement "Tout le monde en veut un peu", soit l’histoire d’une bande de joueurs de baseball qui n’ont que deux choses en tête : le sport, et les filles mais dont le panache en fait les petits héros d'une cause..la leur. Nostalgique et d'une infinie tendresse, Everybody wants some ! où la célébration d'une forme d'insouciance en voie de disparition.
 
Séance spéciale dans le cadre des 20è Vendanges de Malagar : avoir 20 ans
Carte Blanche à François Bégaudeau en sa présence suivi d'une discussion sur son oeuvre et son rapport au cinéma
VENDREDI 14 SEPTEMBRE 9H30
 
François Bégaudeau : écrivain, critique littéraire, scénariste. Auteur de "Entre les Murs" qui sera porté à l'écran en 2008 par Laurent Cantet, Palme d'Or à Cannes. François Bégaudeau y interprète son propre rôle.
En partenariat avec le Centre François Mauriac
 

LES ANGES DU PECHE

les anges du pch affiche
Film français de Robert Bresson
1943 - 1h36 - N&B
avec Renée Faure, Jany Holt, Silvia Monfort
 

 "des monuments du cinéma"
Séance spéciale suivie d'un débat avec ACF Aquitania
 SAMEDI 8 SEPT à 17H
 
Billet visite château + film
 
Giraudoux à l’écriture du 1er film de Bresson : tragédie chez les sœurs de Béthanie, la congrégation inspirée au père Lataste en 1865 par les détenues du château-prison de Cadillac.
Tout Bresson est déjà là, dans ce premier film : dépouillement, sobriété des dialogues, précision des cadres et rigueur extrême du montage sont les caractéristiques d’une œuvre aussi célèbre que trop souvent méconnue. Plus encore qu’un sacré film, Les Anges du péché est un film sacré. Non pas parce qu’il met en scène des religieuses, mais parce qu’on y sent la trace de l’absolu.
Profitons de la rétrospective consacré à Robert Bresson à la Cinémathèque française pour découvrir son premier film, une rareté en salle.
 
Cette séance sera suivie d’un débat animé par Catherine Lacaze-Paule, (psychanalyste, ECF-AMP), ainsi que par, Pierre-Jacques Dusseau (de l’ACF-Aquitania), Sylvain Macalli (psychologue ACF-Aquitania) et Danièle Laufer (psychanalyste, ECF-AMP, responsable de l’atelier de criminologie lacanienne).
 
SAMEDI 8 SEPTEMBRE 17H

Avant la séance : exposition photographique « Détenues » de Bettina Rheims au château de Cadillac.

Tarif spécial « visite + film » : 9€ adulte / 5€ -18ans (Vente au château à partir de 14h)