Evènements

Le Mois du Film Documentaire

 1000x150 mois du doc 2017
 

 
 PARTI PRIS Affiche
PARTI PRIS
Réalisé par Christophe Leroy et Adrien Camus
France - 2017 - 1h20 - tarif unique 5€



Haidar el Ali s’engouffre dans le monde politique sénégalais en affirmant vouloir prendre le pouvoir aux corrompus pour imposer son idéal écologique. Le film suit sur 20 mois la trajectoire vers le pouvoir d’un Sénégalais d’origine libanaise dans le contexte bouillonnant d’une élection présidentielle marquée par la menace d’un coup de force électoral du président sortant. Quelle est la place laissée à l’héroïsme quand vient l’heure des tractations politiques ?
 
JEUDI 2 NOVEMBRE à 20h30
En présence des réalisateurs Christophe Leroy & Adrien Camus
en partenariat avec l'ACPA

 
bataille
EN BATAILLE portrait d'une directice de prison
Réalisé par Eve Duchemin
France - 2016 - 1h00 - Gratuit
Médiathèque de Podensac





À travers le quotidien d'une jeune directrice de prison, Ève Duchemin met en lumière une facette inédite du monde carcéral. Suivant son héroïne à l'intérieur de la prison et à son domicile, elle élargit le prisme à ses interrogations personnelles sur son rôle et sur la privation de liberté. Lucide sur la manière négative dont sa fonction est perçue par les détenus, les surveillants et plus globalement par la société, certains soirs, la directrice a le regard perdu..
 
VENDREDI 17 NOVEMBRE à 20H30 - Médiathèque de Podensac
Séance débat en présence de Nina Durand, praticienne en sociologie clinique



ecautar
ESCOTAR LOS AUSETHS ARRIBAR
Réalisé par Patrick Lavaud
France - 2017 - 52 min - tarif unique 5€
 
 


Né en 1917, André Faugère a passé toute sa vie à Uzeste. L'oeil vif et le regard malicieux, André porte un regard lucide et critique sur les servitudes du métayage et sur les trnasformations d el'agriculture de l'après-guerre. Jamais nostalgique, il témoigne d'une sociabilité paysanne disparue, celle des voisins solidaires et des travaux en commun. Avec une grande poésie, il parle de sa relation intime et complice avec la nature. André Faugère est décédé deux mois après le début du tournage. Filmé en occitan et au rythme lent d'un vieil homme de 98 ans, ce documentaire est un hommage chaleureux à un humble métayer des Landes de Gascogne, petit par la taille mais grand par l'esprit et les convictions.
 
JEUDI 23 NOVEMBRE à 20H45
Séance suivie d'une discussion avec le réalisateur Patrick Lavaud et d'un pot

 12 jours
12 JOURS
Réalisé par Raymond Depardon
France - 2017 - 1h30 - tarif unique 5€
 
 



 Avant 12 jours, les personnes hospitalisées en psychiatrie sans leur consentement sont présentées en audience, d'un côté un juge, de l'autre un patient, entre eux naît un dialogue sur le sens du mot liberté et de la vie. Des face-à-face éprouvants, parfois drôles, où s'exprime une humanité cabossée, désireuse d'être écoutée. Depardon, à l'apogée de son art, utilise un dispositif simple pour porter un regard empli de compassion.
 
JEUDI 30 NOVEMBRE à 20H45
Séance suivie d'un échange avec P. Mao, Juge des Libertés et de la Détentiion, A. Peyton, avocat généraliste et D. Lataste de l'association UNAFAM (soutien aux personnes).
En partenariat avec LES PASSERELLES

LE LAC DES CYGNES

lac sans date
Ballet en 4 actes enregistré à l'Opéra Bastille
Musique : Pitr Ilyitch Tchaikovski
Chorégraphie : Rudolf Noureev
Orchestre de l'Opéra National de Paris
Les Etoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet
 
2h46 plus 1 entracte gourmand
 
 
Puisant aux sources d’anciennes légendes slaves et nordiques où la fatalité survient des mystérieuses forces de la nature, Le Lac des cygnes a créé son propre mythe. Première composition de Tchaikovski pour le ballet, elle est empreinte d’une profonde nostalgie, comme en écho à la propre expérience du compositeur où l’amour rêvé demeure impossible. Cependant, l’œuvre reste incomprise jusqu’à ce que Marius Petipa lui prête sa propre lecture chorégraphique en 1895. Il déploie pour le corps de ballet féminin, avec le concours de Lev Ivanov, de majestueuses figures et donne vie à la danseuse-cygne. Dans la version « freudienne » que Rudolf Noureev imagine pour le Ballet de l’Opéra de Paris en 1984, le prince Siegfried, manipulé par le maléfique Rothbart, se dérobe à la réalité du pouvoir et du mariage pour se réfugier dans les rêves, où lui apparaît un lac magique porteur de l’amour idéalisé. Noureev hisse à la hauteur de l’héroïne le rôle du prince en lui donnant une nouvelle ampleur psychologique et préfère donner à ce chef-d’œuvre du ballet d’action une fin tragique plus harmonieuse avec l’écriture musicale.
 
Présenté par Aurélie Dupont,
Directrice de la Danse de l’Opéra national de Paris

DIMANCHE 5 NOVEMBRE à 15H00
Entracte gourmand offert à chaque séance (en partenariat avec la société Célène située à Haux)
15€ plein tarif
12€ tarif réduit (demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA, lycéens et étudiants, titulaires d'une carte d'invalidité, familles nombreuses)
60€ : carte d'abonnement pour la saison entière (carte non nominative)
 

LE VENT DANS LES ROSEAUX

Affiche
Film d'animation français d'Arnaud Demuynck
2017 - 1h02 - dès 4/5 ans
 
PRIX DU PUBLIC & PRIX DU JURY LES TOILES FILANTES PESSAC
 
Vendredi 27 octobre à 10h30
 
 
Eliette, une petite fille de huit ans, vit dans un pays où le roi a interdit la musique. Un troubadour venu d’Orient s’y fait confisquer ses instruments. Mais il est peu enclin à la servitude et rencontre Eliette qui a sculpté en cachette une flûte dans un roseau sauvage. Eliette et le troubadour se lient d’amitié. Ensemble ils vont mener le peuple à se libérer de la tyrannie.
Cette histoire donne toute sa tonalité au long métrage Le Vent dans les roseaux (62 minutes) dans lequel La Chouette du cinéma, une présentatrice qui s’adresse aux enfants dans le public, offre cinq aventures autour de la liberté, avec des musiques originales et des héroïnes malicieuses et pleines de ressources.
 

Ces fables, servies par des esthétiques singulières, témoignent du savoir-faire et de l’exigence artistique des réalisateurs. Leur maîtrise des techniques d’animation (papier découpé, dessin, animation par ordinateur), allié à la délicatesse de leur geste participe à bien des égards à la poésie qui se dégage du Vent dans les roseaux. Le soin apporté à l’univers sonore vient parachever la beauté du programme, grâce notamment aux musiques originales qui accompagnent et rythment à merveille les histoires. Le doux son de la flûte qui s’invite dans chaque court métrage crée un fil rouge musical qui apporte une véritable harmonie à l’ensemble. Les parents peuvent sans hésiter emmener leurs enfants découvrir Le vent dans les roseaux. Guidés par la voix douce de la chouette conteuse, les petits cinéphiles en herbe se laisseront aller en toute quiétude à la découverte de ces cinq petites (mais grandes !) histoires, qui délivrent chacune un message plein d’humanité (...) BENSHI

 
Ciné Goutez !
VENDREDI 27 OCTOBRE - 10H30
Préambule musical par Olivier Gearbaud, de la Compagnie Mutine
Accueil dès 10h avec une collation bio offerte
 
 

DIANE A LES EPAULES

 diane 2
Réalisé par
France  - 2017 - 1h27
avec Clotilde Hesme, Fabrizio Rongione, Thomas Suire
 
AVANT PREMIÈRE en présence du réalisateur
MERCREDI 8 NOVEMBRE 20H30
Sans hésiter, Diane a accepté de porter l’enfant de Thomas et Jacques, ses meilleurs amis. C’est dans ces circonstances, pas vraiment idéales, qu’elle tombe amoureuse de Fabrizio.
 
Certains des spectateurs du LUX se souviendront peut-être avoir recontré le réalisateur Fabien Gorgeart pour la présentation de son court métrage Le sens de l'orientation. C'est aujourd'hui son premier long métrage dont il vient nous parler et l'on y retrouve tout ce qui fait le sel de ses précédentes réalisations, en tout premier lieu une attention et un amour porté aux personnages, une capacité à nous laisser en découvrir les contours, les failles et finalement la complexité. Celui de Diane s'aprivoise d'abord par un acte d'amour limpide, porter l'enfant que désire le couple formé par ses deux meilleurs amis. Mais la simplicité apparente de la situation dont Diane ne mesure pas la force d'abnégation est mise à mal par un amour naissant...C'est ce processus, le temps d'une grossesse, que Fabien Gorgeart, sans pathos déroule sous nos yeux avec une finesse du trait, un sens aigü du jeu et des situations et que porte sur ses épaules Clothilde Hesme avec une grâce qui nous emporte. Rendez-vous le mercredi 8 novembre pour en discuter avec le réalisateur et Thomas Suire, l'un des acteurs principaux.
 
AVANT PREMIERE - en présence du réalisateur Fabien GORGEART et d'un acteur du film Thomas SUIRE
MERCREDI 8 NOVEMRE à 20H30
en partenariat avec ECLA
 

UN CONTE PEUT EN CACHER UN AUTRE

un conte peut en cacher un autre
Film d'animation français
2017 - 1h01 - dès 5 ans
 
 
Vendredi 3 novembre à 10h30
 
 
Comment réinventer les contes de fées avec humour et intelligence...
Imaginons que Le Petit Chaperon Rouge et Blanche-Neige soient de vieilles copines... Elles feraient alliance pour se débarrasser de prédateurs affamés ou d’une belle-mère meurtrière. Et que ferait Jacques (celui du haricot magique) s’il avait Cendrillon pour charmante voisine ? Un loup aux allures de dandy nous raconte...

Comme dans sa version papier, ce long métrage d’animation est une relecture hilarante des contes bien connus de Blanche Neige, Le Petit Chaperon Rouge, Cendrillon puis enfin James et le haricot magique en passant par Les Trois Petits Cochons.
A la fois originale et très fidèle, cette adaptation ne manque pas de saveur et aurait sans aucun doute enchanté Roald Dahl !

 
Ciné Lecture !
VENDREDI 3 NOVEMBRE - 10H30
Précédé d'une lecture en salle par une bibliothécaire de la Médiathèque de Podensac
Accueil dès 10h avec une collation offerte
Présentation de livres de Roald Dahl à l'issue de la séance